BFMTV

Persuadé d’être son "ange-gardien", il suit une femme pendant 2 ans

Agée de 20 ans, la victime a finalement contacté la police

Agée de 20 ans, la victime a finalement contacté la police - AFP

Un homme d'une trentaine d'années a été placé en garde à vue à Nantes, mardi, suit à une plainte pour "harcèlement moral".

Depuis deux ans, il l'épiait, la suivait, connaissait visiblement tout de sa vie. Un homme de 34 ans a été interpellé en plein centre-ville de Nantes, mardi, à la suite d'une plainte d'une jeune femme de 20 ans, selon 20 Minutes. Cette dernière affirme que l'individu la traquait depuis deux ans sans relâche: et pour cause, face aux enquêteurs, l'homme s'est présenté comme son "ange gardien" qui avait pour mission de la protéger. 

Selon la victime, qui, après une agression en pleine rue, a finalement appelé la police, l'affaire remonterait à deux ans. Elle aurait parlé quelques instants avec l'homme, à Saint-Nazaire. Ce dernier serait alors apparu à plusieurs reprises devant son lycée. Malgré un déménagement, l'"ange gardien" aurait retrouvé sa trace, à Nantes.

"Pourquoi tu ne m’aimes pas?"

Mardi dernier, une étape a été franchie par l'homme, qui a conduit à son interpellation par les forces de l'ordre. Selon nos confrères de 20 Minutes, l'homme l'aurait interpellé par son prénom sur une place du centre-ville de Nantes, et lui aurait demandé de l'embrasser. Essuyant un refus, il se serait emporté: "Mais pourquoi tu ne m’aimes pas? Je ne t’ai jamais rien fait de mal, je veux juste te protéger". Face à la détresse de la jeune femme, des témoins de la scène sont rapidement intervenus, en attendant la police.

Après avoir reconnu les faits, l'homme a finalement été hospitalisé en psychiatrie à Saint-Nazaire.

Xavier Allain