BFMTV

Perpignan: prison ferme pour une femme coupable de violences conjugales

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

La femme a été reconnue coupable d'avoir agressé son compagnon, âgé de 30 ans. Cette dernière n'aurait pas apprécié que celui-ci change l'heure de son réveil.

À Perpignan, dans Pyrénées-Orientales, une femme a été condamnée lundi à 18 mois de prison, dont huit mois avec sursis, pour avoir agressé son compagnon, avec qui elle avait eu un différend. D'après L'Indépendant, cette dernière souffrirait de troubles psychologiques.

Changer l'heure du réveil

Le mercredi 4 septembre, la police municipale de Perpignan, alertée par le voisinage, est intervenue au domicile d'un couple, situé à proximité du palais des Rois de Majorque. La femme s'en serait pris à son compagnon qui avait changé l'heure de son réveil, toujours selon L'Indépendant. Elle l'aurait alors attaqué en lui lançant des objets et lui donnant des coups de balai.

Interpellée, la femme a reconnu les faits en garde à vue, tandis que son compagnon a déposé plainte. Il "présente des hématomes, des entailles sur le torse et son corps est entièrement tuméfié", rapporte le quotidien.

Addictions

Déférée en comparution immédiate lundi devant le tribunal correctionnel de Perpignan, elle a été condamnée à une peine de prison de 18 mois, dont huit mois avec sursis avec mandat de dépôt, ainsi qu'une mise à l'épreuve de deux ans. Le tribunal lui a par ailleurs interdit d'entrer en contact avec la victime.

D'après L'Indépendant, elle souffrirait "de troubles psychologiques et d'addictions". Ses trois enfants auraient par ailleurs été placés.