BFMTV

Patrick Balkany va faire appel de sa condamnation pour blanchiment de fraude fiscale

Éric Dupond-Moretti a vivement condamné la décision du tribunal correctionnel de Paris, ce vendredi. L'avocat de Patrick Balkany a fait savoir que son client allait "forcément" faire appel de cette condamnation à cinq ans de prison ferme pour fraude fiscale.

Le maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany va faire appel de sa condamnation pour blanchiment aggravé de fraude fiscale à cinq ans de prison ferme, assortis d'un mandat de dépôt, et dix ans d'inéligibilité, a déclaré son avocat ce vendredi sur notre antenne. Éric Dupond-Moretti a assuré que son client ferait "forcément" appel et a accusé le tribunal d'avoir "déchiré le pacte républicain".

"Il a été condamné à 4 ans pour fraude fiscale, et à 5 ans pour avoir caché le fruit de sa fraude fiscale", a rappelé l'avocat. "Il a caché, comme tous les fraudeurs, le fruit de cette fraude fiscale. 4+5, ça fait neuf ans. C'est en terme de gravité, une peine monstrueuse qui a été prononcée. (...) On est au-delà de tout ce qui a été prononcé jusqu'à maintenant". 

"ll n'a pas été traité comme un justifiable ordinaire"

Éric Dupond-Moretti a rappelé avoir déjà déclaré, après la première condamnation de son client "nous ne sommes pas dans les clous. (...) Nous sommes au-delà du maximum légal. On a osé faire ça. Il n'a pas été traité comme un justifiable ordinaire".

De la même manière, ce vendredi, l'avocat d'Isabelle Balkany a évoqué une "jurisprudence atypique, anormale et disproportionnée". L'épouse du maire de Levallois-Perret a été condamnée à quatre ans de prison ferme et dix ans d'inéligibilité ce vendredi pour blanchiment aggravé de fraude fiscale.

Jeanne Bulant