BFMTV

Paris: un employé d'une boulangerie réduit en esclavage, le gérant mis en examen

Le couple a été agressé en sortant de chez leur nourrice. (Photo d'illustration)

Le couple a été agressé en sortant de chez leur nourrice. (Photo d'illustration) - AFP

Contrairement à ce que nous écrivions, à la suite d'un communiqué de la préfecture de police, le gérant d'une boulangerie du 10e arrondissement de Paris n'a pas été mis en examen, pas plus qu'il n'est soupçonné d'esclavage sur l'un de ses employés.

Dans un premier temps, le 27 juin, nous écrivions que la préfecture de police avait ordonné la fermeture administrative d'une boulangerie du 10e arrondissement. Nous précisions que le gérant de cet établissement avait été mis en examen. Il s'agissait d'une erreur, pas plus qu'il n'est soupçonné d'esclavage. Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. 

C. B