BFMTV

Paris: un commissariat visé par des tirs de mortiers d'artifice

Les auteurs des tirs de mortiers d'artifice n'ont pas été retrouvés par la police.

Les auteurs des tirs de mortiers d'artifice n'ont pas été retrouvés par la police. - -

L'attaque s'est produite dans le 12e arrondissement de la capitale peu avant 1h du matin dans la nuit de mercredi à jeudi. Les dégâts sont très légers et aucun policier n'a été blessé.

Ce genre d'incidents est extrêmement rare à Paris. Le commissariat du 12e arrondissement, dans l'est de la capitale, a été la cible de plusieurs tirs de mortiers d'artifice dans la nuit de mercredi à jeudi, qui n'ont fait aucun blessé, a indiqué une source policière.

Les tirs sont intervenus peu avant 1h du matin, touchant notamment la porte d'entrée de ce commissariat situé sur l'avenue Daumesnil, dans le 12e arrondissement de Paris.

"Extrêmement choquant"

Les dégâts sont très légers et aucun policier n'a été blessé, "mais cela reste extrêmement choquant", a souligné cette source.

Les policiers n'ont pu mettre la main sur les auteurs de ces tirs, a priori totalement gratuits. "Il ne s'est rien passé dans les jours précédant ces tirs qui puissent expliquer une quelconque action de représailles", a assuré cette source.

M.G. avec AFP