BFMTV

Nouveaux incidents à lyon, 18 arrestations

Place Bellecour, à Lyon, jeudi. Des incidents ont éclaté pour la troisième journée consécutive jeudi dans le centre de Lyon, où 36 personnes ont été interpellées. /Photo prise le 21 octobre 2010/REUTERS/Denis Balibouse

Place Bellecour, à Lyon, jeudi. Des incidents ont éclaté pour la troisième journée consécutive jeudi dans le centre de Lyon, où 36 personnes ont été interpellées. /Photo prise le 21 octobre 2010/REUTERS/Denis Balibouse - -

LYON (Reuters) - Des incidents ont éclaté pour la troisième journée consécutive jeudi dans le centre de Lyon, où les forces de l'ordre ont déployé...

LYON (Reuters) - Des incidents ont éclaté pour la troisième journée consécutive jeudi dans le centre de Lyon, où les forces de l'ordre ont déployé les grands moyens.

Dans le quartier de la place Bellecour, des jeunes se sont à nouveau livrés par petits groupes à des jets de projectiles et à des dégradations de voitures et de mobilier urbain.

A la demande de la préfecture, les transports en commun ont interrompu leurs rotations à partir de 09h30 dans le quartier de la Presqu'Ile, où des boutiques ont été pillées mardi.

Les forces de l'ordre ont mis en place des canons à eau autour de la place Bellecour. Elles ont utilisé un hélicoptère ces derniers jours pour repérer et identifier les fauteurs de trouble.

Il y a eu 18 arrestations jeudi matin, après une centaine ces deux derniers jours, selon la préfecture. Le préfet a présenté les "casseurs" comme des banlieusards sans lien avec les lycéens manifestant contre le projet gouvernemental de réforme des retraites.

Catherine Lagrange, édité par Thierry Lévêque et Gilles Trequesser