BFMTV

Nice: son fils refusé en seconde, elle tente de s'immoler par le feu

Le rectorat de Nice, avenue Cap-de-Croix

Le rectorat de Nice, avenue Cap-de-Croix - Google Street View

La mère de famille s'est aspergée "copieusement" d'essence avant de sortir un briquet.

Une mère de famille a tenté de s'immoler par le feu mardi au rectorat de Nice (Alpes-Maritimes), peu après avoir appris que son fils se voyait refuser l'entrée en seconde, rapporte Nice Matin. 

La femme a fait irruption dans le hall de l'établissement vers la fin de matinée, munie d'un bidon d'essence. Elle a commencé par s'en asperger "copieusement" avant de sortir un briquet. Fort heureusement, un agent du rectorat a réussi à la raisonner et à lui confisquer l'objet, permettant d'éviter la tragédie.

Dans l'espoir d'une dérogation

Son fils, scolarisé en troisième, venait de se voir refuser l'entrée en seconde générale à l'issue du conseil de classe, en raison de son niveau jugé trop faible. La mère de famille tentait vraisemblablement par ce geste fou d'obtenir une dérogation auprès de l'inspection académique. 

La police et les pompiers ont rapidement été dépêchés sur les lieux et une cellule d'aide psychologique a été mise en place pour les personnels d'accueil en état de choc. 

Claire Rodineau