BFMTV

Moselle: il prend ses jambes à son cou pour échapper à un contrôle routier en abandonnant sa copine 

Des voitures à Englos, près de Lille, le 27 février 2019. (Photo d'illustration)

Des voitures à Englos, près de Lille, le 27 février 2019. (Photo d'illustration) - Philippe Huguen - AFP

Un homme, confondu après s'être montré incapable de présenter un permis de conduire lors d'un contrôle sur l'autoroute, s'est enfui à pied pour échapper à la police, vendredi après-midi, à Saint-Avold en Moselle. Il n'a pas hésité à laisser sa petite amie en plan.

C'était un contrôle de routine mais ses conséquences sont pour le moins atypiques. Vendredi après-midi, les gendarmes du peloton autoroutier de Saint-Avold, en Moselle, ont décidé d'aviser quelques véhicules au-niveau du péage de l'A4 de cette localité. Soudain, ils arrêtent un véhicule conduit par un Nancéien, a rapporté France Bleu Moselle, circulant sur le tronçon, dans le sens Paris-Strasbourg.

Démasqué 

Il obtempère dans un premier temps, présente bien les papiers du véhicule, mais pas son permis de conduire. Les gendarmes font alors descendre l'individu, accompagné par sa copine et l'emmènent dans un préfabriqué voisin pour lui poser quelques questions. Il donne une identité mais sa petite amie, questionnée à part, lui en donne une autre. Il s'avère que c'est le conducteur qui ment et qu'il vient d'essayer de se faire passer pour son frère. Les gendarmes s'aperçoivent alors que le chauffeur n'a pas son permis.

Confondu, l'automobiliste a alors décampé, à pied cette fois, prenant à travers bois et semant les gendarmes. Sa copine a dû faire appel à un proche pour pouvoir quitter les lieux.

Le dossier a été confié à la police de Nancy. L'illégitime, ou plutôt illégal, chauffeur est connu pour des affaires de stupéfiants... et pour conduite sans permis.

Robin Verner