BFMTV

Mort du maire de Signes: le conducteur mis en examen pour homicide involontaire

Mairie de Signes.

Mairie de Signes. - Google StreetView

Le conducteur du fourgon ayant tué Jean-Mathieu Michel, le maire de Signes, lundi, a été mis en examen puis remis en liberté sous contrôle judiciaire ce mercredi.

D'après nos informations, le conducteur du fourgon qui a renversé et tué le maire de Signes, dans le Var, lundi a été mis en examen ce mercredi pour homicide involontaire puis remis en liberté sous contrôle judiciaire. Le parquet avait à l'origine requis le placement en détention provisoire. Cette mise en examen succède à l'ouverture d'une information judiciaire pour le même chef d'homicide involontaire. 

Les obligations du mis en examen 

Le contrôle judiciaire implique pour lui de ne pas se présenter à Signes, une obligation de pointer, une interdiction de sortie du territoire, et une interdiction de conduire un véhicule autre qu’un véhicule léger. Il a également l'obligation de pointer auprès des forces de l'ordre tous les quinze jours. 

Lundi après-midi, l'homme a provoqué la mort du maire Jean-Mathieu Michel avec son fourgon. Ce dernier l'avait précédemment empêché de décharger des gravats illégalement sur une voie privée. 

Mélanie Vecchio