BFMTV

Meurtre de Samuel Paty: le père qui a tourné la vidéo et le terroriste ont échangé dans les jours précédant l'attentat

INFO BFMTV. Le père de famille, auteur de la vidéo dans lequel il s'indignait du cours sur les caricatures animé par Samuel Paty, et le terroriste présumé ont échangé via la messagerie WhatsApp dans les jours précédant l'attentat.

Quatre jours après l'assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, les investigations se poursuivent. Ce mardi à la mi-journée, BFMTV a ainsi appris que le père de famille, auteur de la vidéo dans laquelle il s'indignait du cours sur les caricatures animé par l'enseignant, a échangé via la messagerie WhatsApp avec le terroriste de 18 ans.

A l'heure actuelle, les enquêteurs ignorent la teneur de ces échanges et le père de famille, qui a exprimé sa culpabilité, est toujours auditionné dans le cadre de sa garde à vue. Ce dernier, quelques jours avant l'attentat, avait mis en ligne une vidéo dans laquelle il avait donné le nom de Samuel Paty. Il avait également été se plaindre auprès de la principale du collège et porté plainte.

Ce mardi, 16 personnes étaient toujours en garde à vue. Outre le père de famille, se trouvent le prédicateur Abdelhakim Sefrioui et sa compagne, 4 membres de la famille du terroriste, 5 collégiens et 3 amis de l'assassin. Ces dernières heures, un homme déjà inquiété pour des faits de terrorisme s'est rendu de lui-même aux autorités. Il avait été en contact avec l'assaillant ces dernières semaines.

Par Sarah-Lou Cohen avec François de La Taille