BFMTV

Menace terroriste: la Techno Parade pourrait être annulée

Plusieurs milliers d'amateurs de musiques électroniques défilent, le 16 septembre 2000 dans les rues de Paris, lors de la 3e Technoparade

Plusieurs milliers d'amateurs de musiques électroniques défilent, le 16 septembre 2000 dans les rues de Paris, lors de la 3e Technoparade - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Des dizaines de chars décorés, de la musique électronique, et plus de 400.000 personnes réunies... La Technoparade est un des événements en plein air les plus attendus de la rentrée à Paris. Seulement, la menace terroriste élevée pourrait conduire les autorités à annuler le rendez-vous des amateurs de musique électronique.

Dix-huit ans que les fans de musique techno dansent dans les rues parisiennes derrière des dizaines de chars envoyant du son. L'année dernière la Techno Parade a battu son record d'affluence, avec un défilé de plus de 400.000 participants. Or, selon une information du Parisien, la Techno Parade prévue le samedi 24 septembre prochain pourrait être annulée

"Le préfet de police n’y est pas très favorable", rapporte un haut fonctionnaire au quotidien. "En tout cas, il ne veut pas que cela se fasse en l’état". L'année dernière, la Techno Parade avait mobilisé près de 300 membres des forces de l'ordre pour gérer la foule et les éventuels dérapages. L'édition 2015 avait été marquée par un tragique incident: un jeune homme de 21 ans avait trouvé la mort. Encouragé par la foule, le fêtard avait escaladé la statue place de la République avant de faire une chute mortelle. 

De nombreux événements annulés 

"Nous sommes en situation de guerre. Donc, par moments, il faut interdire des manifestations si les normes de sécurité ne sont pas respectées", a rappelé mardi le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, lors d'une visite à Lyon, justifiant les annulations d'événements dans la France entière.

A Paris, de nombreux événements ont déjà été annulé comme les festivals de cinéma en plein air, ou la piétonnisation des Champs-Elysées. "Il faut que chacun comprenne qu'on est dans cette situation et que ça entraîne parfois des contraintes", a ajouté le ministre de la Défense.

Une décision du préfet de police 

Toujours selon nos confrères du Parisien, le préfet de police de Paris a envoyé une lettre à la mairie pour discuter de la sécurité de la Techno Parade. "Nous sommes favorables au maintien de l’ensemble des événements. L’annulation de la Techno Parade serait pour nous la dernière option, Mais, si les conditions de sécurité ne sont pas garanties, nous ne l’écartons pas", indique Bruno Julliard, le premier adjoint (PS) d’Anne Hidalgo, en charge de la culture.

Du côté de Technopol, l'association qui organise l'événement, on assure se ranger derrière l'avis du préfet lorsque celui-ci sera rendu.