BFMTV

Marches des libertés: Darmanin "condamne des violences inacceptables contre les forces de l'ordre"

Gérald Darmanin à l'Assemblée nationale le 10 novembre 2020 à Paris

Gérald Darmanin à l'Assemblée nationale le 10 novembre 2020 à Paris - Thomas COEX © 2019 AFP

Des heurts ont éclaté dans plusieurs villes de France en marge des manifestations contre la loi "sécurité globale". Selon un bilan provisoire, 37 policiers et gendarmes ont été blessés.

Gérald Darmanin a condamné, ce samedi, "une nouvelle fois les violences inacceptables contre les forces de l'ordre", qui ont émaillé les manifestations à Paris et partout sur le territoire contre le texte "sécurité globale" et les violences policières.

Dans un tweet, le ministre de l'Intérieur a fait état de "37 policiers et gendarmes blessés" au cours de ces manifestations. A Paris, où son ministère a évoqué 23 policiers blessés, la marche des libertés a donné lieu à des heurts entre manifestants et forces de l'ordre. Plusieurs vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux montrant des policiers violemment frappés.

F.R. avec AFP