BFMTV

Loire-Atlantique : Le gendarme percuté par un chauffard est sorti de l'hôpital

BFMTV

Le motard de la gendarmerie délibérément renversé dimanche à Guérande, en Loire-Atlantique, par un chauffard en état d'ébriété est ressorti de l'hôpital de Saint-Nazaire dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie.

Le militaire, âgé de 44 ans, a eu quelques points de suture au visage et souffre de contusions sur le corps.

Dimanche après-midi, un automobiliste ivre, circulant avec un taux de 1,86 g d'alcool dans le sang, avait volontairement percuté ce motard qui le contrôlait, accélérant brutalement après avoir feint de vouloir obtempérer.

Le chauffard, qui avait été peu avant contrôlé à 153 km/h, avait pris la fuite avant d'être interpellé à son domicile puis placé en garde à vue. Il devrait faire l'objet d'une comparution immédiate mardi au tribunal correctionnel de Saint-Nazaire.

"C'est la troisième fois en moins d'une semaine que des gendarmes sont délibérément pris pour cible", avait déploré dimanche le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. "Le ministre de l'Intérieur, qui se tient informé régulièrement de l'état de santé de ces militaires (...) souhaite que des peines exemplaires soient prononcées à l'encontre de ces individus aux comportements criminels", a-t-il été souligné.

A LIRE AUSSI
>> Gendarmes percutés par des chauffards: Valls en colère

AFP