BFMTV

Lille: le préfet du Nord interdit la vente d'alcool à emporter sur l'avenue Léon Jouhaux

4 200 litres de bières avaient déjà été saisis par la police

4 200 litres de bières avaient déjà été saisis par la police - Image d'illustration

Depuis le 11 mai, des regroupements autour des établissements de l'avenue Léon Jouhaux et aux abords de la Deûle sont constatés, justifie la préfecture.

Prendre un verre de bière à emporter n'est désormais plus possible au niveau de l'avenue Léon Jouhaux à Lille. Le préfet du Nord, Michel Lalande, a pris un arrêté dimanche pour interdire la vente d'alcool à emporter à consommation immédiate. 

"Des regroupements de personnes aux abords d’établissements situés avenue Léon Jouhaux à Lille ont été constatés. Les clients de ces établissements consomment des boissons le long de la Deûle et sur les trottoirs situés à l’opposé des établissements", indique la préfecture dans un communiqué.

Le Nord en zone rouge

Et de préciser que ces regroupements ne permettent pas de respecter la distanciation sociale et les mesures barrières. 

"Cette mesure vise à limiter la création de points de fixation et donc, la propagation du virus alors même que le département du Nord demeure, selon la dernière classification des autorités sanitaires, en zone rouge", poursuit le communiqué. 

Le préfet en appelle par ailleurs "à la responsabilité de chacun". "Les règles qui ont prévalu pendant le confinement doivent se poursuivre pendant cette nouvelle période, faute de quoi de nouvelles mesures contraignantes devront être prises", prévient-il. 

Benjamin Rieth