BFMTV

Le parrain présumé de la bande du Petit bar placé en détention pour homicide

BFMTV

Jacques Santoni, parrain présumé de la bande ajaccienne du Petit bar, a été mis en examen mardi et écroué dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat d'Antoine Nivagionni en octobre 2010, a-t-on appris mercredi auprès de l'un de ses avocats.

Cet assassinat s'inscrivait dans le cadre de la guerre des gangs opposant la bande du Petit bar au clan Orsoni, dont un autre épisode sanglant est jugé cette semaine devant les assises des Bouches-du-Rhône.
Santoni, tétraplégique depuis un accident de moto en 2002, a été mis en examen mardi dernier pour complicité d'homicide volontaire ainsi que pour association de malfaiteurs.

La bande du Petit bar s'est constituée autour du parrain présumé du sud de l'île, Jean-Jé Colonna, mort dans un accident de voiture en 2006, et de son "héritier", Ange-Marie Michelosi, assassiné en 2008. Outre les assassinats, la justice enquête sur plusieurs dossiers - trafic de stupéfiants, braquages, extorsion de fonds- impliquant des membres de ce gang, pendant sudiste de la bande bastiaise de la Brise de mer.

la rédaction avec AFP