BFMTV

Le contrôle des armes sera renforcé en Guadeloupe

BFMTV

Le contrôle des armes sera renforcé en Guadeloupe et les armes saisies seront systématiquement expertisées, a décidé le préfet du département qui s'est illustré par un nombre record de 45 homicides en 2015 et a connu depuis le 1er janvier plusieurs faits de violences avec armes.

Ces mesures ont été décidées jeudi à Basse-Terre, lors d'une réunion de l'état-major de sécurité, présidée par le préfet de Guadeloupe Jacques Billant, associant les forces de l'ordre et plusieurs autres partenaires étatiques, a-t-on appris vendredi.

Les autorités ont aussi décidé d'un contrôle renforcé des détenteurs d'armes à feu. "5 à 6.000 personnes possèdent légalement une arme à feu en Guadeloupe et plusieurs centaines de procédures ont été établies pour détention illégale l'an dernier", a expliqué Xavier Bonhomme, procureur de Pointe-à-Pitre. Lors du renouvellement des autorisations de port d'arme, des vérifications supplémentaires seront effectuées pour savoir si le détenteur n'a pas, entre temps, été condamné pour un fait grave.

la rédaction avec AFP