BFMTV

La justice refuse à des parents de prénommer leur enfant Titeuf

-

- - -

La Cour de cassation vient de confirmer qu'appeler son fils Titeuf n'était pas conforme à son intérêt, même s'il se peut que d'autres enfants aient déjà été appelés ainsi.

justice. Le tribunal ordonne alors de changer de prénom. Il estime que s’appeler Titeuf n’est pas dans l’intérêt de l’enfant, qu’il risque des moqueries. Les parents ne baissent pas les bras et se pourvoient en cassation. Ils apportent un nouvel élément, il existe d’autres Titeuf en France. Pas de quoi faire changer d’avis les juges. De toute façon ses parents l’assurent, quelle que soit l’issue, leur fils gardera Titeuf comme prénom d’usage.