× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
000_1Q76YC.jpg
 

Si le confinement empêche les mouvements de contestation d’avoir lieu, la colère des groupuscules d’extrême droite et d'extrême gauche ne tarit pas. Les services de renseignement français craignent des actions dès la levée des mesures de confinement. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire