BFMTV
Police-Justice

L'hortensia, une plante convoitée par les amateurs de cannabis

Depuis quelques semaines, les vols de pieds d'hortensias se multiplient dans le Pas-de-Calais.

Depuis quelques semaines, les vols de pieds d'hortensias se multiplient dans le Pas-de-Calais. - -

Une enquête a été ouverte suite à deux plaintes et une vingtaine de signalements pour ce type de vols dans les jardins. Cette plante permettrait d'obtenir des effets similaires à ceux du cannabis.

Dans le Nord-Pas-Calais, plusieurs villages du secteur d'Hucqueliers, près de Boulogne-sur-Mer, sont en émoi. Les gendarmes ont ouvert une enquête à la suite de deux plaintes et d'une vingtaine de signalements pour vols... de plants d'hortensias. Selon France 3 Nord-Pas-de-Calais, ces pillages dans les jardins se multiplient depuis quelques semaines.

Que recherche donc ce mystérieux "gang des hortensias"? En fait, cette plante permettrait d'obtenir des effets similaires à ceux du cannabis, en mélangeant les pétales et les feuilles à du tabac. Ce substitut bas de gamme serait bien moins cher et bien moins risqué sur le plan pénal, pour les trafiquants que la marijuana. Sur le plan pénal, peut-être.

Proche du... Zyklon B

Car ce phénomène pourrait poser un réel problème de santé publique: fumer cette plante de bruyère peut s'avérer très dangereux, voire mortel. La fumée d'hortensia peut bloquer la chaîne respiratoire et détruire le système nerveux central. Et les effets sur le long terme ne sont pas connus.

Pire, selon un éminent professeur de pharmacologie interrogé par le quotidien suisse Le Matin, les substances psychoactives de la plante, fumées à dose élevée, se transforment en acide cyanhydrique, plus connue sous le nom de Zyklon B, ce gaz mortel qu'utilisaient les nazis pour la "solution finale".

Comme BFMTV.com vous l'expliquait en avril dernier, cette pratique est importée directement d'Allemagne, où les vols de pieds d'hortensia se multiplient dès le printemps. Les autorités allemandes assurent prendre le sujet très au sérieux, tout en reconnaissant qu'il est impossible de contrôler une telle consommation. Il est en effet difficile d'interdire aux gens d'avoir des hortensias dans leur jardin...

C.P.