BFMTV

L'avocat de Jérôme Cahuzac surpris par la sanction qu'il juge "extrêmement lourde"

Maître Jean-Alain Michel, avocat de Jérôme Cahuzac, jeudi 8 décembre sur BFMTV.

Maître Jean-Alain Michel, avocat de Jérôme Cahuzac, jeudi 8 décembre sur BFMTV. - BFMTV

Maître Jean-Alain Michel est l'un des deux défenseurs de Jérôme Chauzac. Invité jeudi soir sur BFMTV, il a fait part de sa surprise et de la consternation de son client à l'écoute de la sentence.

Maître Jean-Alain Michel est l'un des avocats de Jérôme Cahuzac, condamné ce jeudi à trois ans de prison ferme et cinq ans d'inégibilité pour fraude fiscale. Si l'ex-ministre du Budget a d'ores et déjà fait appel de la sanction, son avocat et ami a fait part des sentiments éprouvés à l'écoute de la sentence, sur le plateau de BFMTV. 

"On ne s’attendait pas à une décision si sévère, elle est extrêmement lourde. Elle a été à la hauteur des réquisitions du ministère public qui étaient très lourdes déjà. On a été un peu surpris, plus que ça même. On s’attendait à une sanction plus raisonnable, plus modérée qui tienne compte à la fois de la gravité des faits, indiscutable, mais aussi de la personnalité de Jérôme Cahuzac et de ce qu’il a fait tout au long de sa vie en dehors de cette histoire stupide de compte en Suisse", a déploré maître Jean-Alain Michel. 

Selon son avocat, "Jérôme Cahuzac a le sentiment de ne pas avoir été entendu"

L'avocat a également évoqué la réaction de son client, qu'il dit "extrêmement choqué" à l'énoncé du verdict. Selon Jean-Alain Michel, "Jérôme Cahuzac a le sentiment de ne pas avoir été entendu".

L'ami et défenseur de l'ancien parlementaire et ancien membre de l'exécutif estime que les personnalités politiques sont désormais plus mal loties en justice que les anonymes: "J'ai l'impression que Jérôme Cahuzac a payé pour les autres. J'ai le sentiment que la jurisprudence est devenue infiniment plus sévère avec les hommes politiques qu'avec la délinquance ordinaire."
R.V.