BFMTV

L'avocat de Cédric Jubillar va faire appel de son placement en détention provisoire

Cédric Jubillar a été mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" vendredi dernier, et placé sous mandat de dépôt.

Six mois après la disparition de Delphine Jubillar dans le Tarn, son mari, Cédric Jubillar a été mis en examen vendredi dernier pour "homicide volontaire par conjoint" et écroué. Son avocat indique à BFMTV ce mercredi matin qu'il va faire appel du placement de Cédric Jubillar en détention provisoire, dans les prochains jours.

Une clé USB et des cartes mémoires ont été saisies mardi au domicile de Delphine et Cédric Jubillar, lors d'une perquisition au domicile du couple en présence de son client.

Faisant suite à la mise en examen de Cédric Jubillar, le procureur de la République de Toulouse Dominique Alzeari avait indiqué que la "disparition criminelle (était) privilégiée" dans ce dossier avec une "présomption d'homicide". Le magistrat avait insisté sur un "contexte de séparation très conflictuel" avec une violente dispute le soir du 15 décembre, date de la disparition de la jeune infirmière, une altercation dont aurait été témoin leur fils de 6 ans.

Alexandra Gonzalez