BFMTV

L'agresseur présumé du psychiatre de Sarcelles mis en examen et écroué

BFMTV

L'agresseur présumé du psychiatre de 69 ans poignardé à une dizaine de reprises vendredi dans un centre médical de Sarcellesa été mis en examen samedi et écroué, a annoncé le procureur de Pontoise, Yves Jannier.

L'homme, âgé de 25 ans et souffrant de troubles psychologiques, a été déféré samedi après-midi et mis en examen pour "tentative d'assassinat". Il a été placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Le médecin, touché au dos et au thorax, a "été longuement opéré pendant la nuit", et se trouvait samedi en service de réanimation post-opératoire, à l'hôpital Georges Pompidou, à Paris, selon une source proche de l'enquête. "Son état a été stabilisé, mais reste critique", a précisé Yves Jannier, qui assure que "plusieurs organes vitaux ont été touchés".

Présenté par ses collègues comme un médecin "très expérimenté", le psychiatre a été violemment agressé vendredi matin par un patient lors d'une consultation au centre médico-psychologique (CMP) de Sarcelles, dépendant de l'hôpital de Gonesse (Val-d'Oise).

Le suspect, suivi en pédopsychiatrie lorsqu'il était enfant puis en psychiatrie depuis l'âge adulte, était connu depuis plusieurs années au CMP de Sarcelles. Il "avait été dangereux, mais jamais envers les médecins".