BFMTV

Jura: six mois avec sursis pour le "nouveau Mohamed Merah"

Capture de la vidéo dans laquelle le jeune homme se présente comme le "nouveau Mohamed Merah".

Capture de la vidéo dans laquelle le jeune homme se présente comme le "nouveau Mohamed Merah". - -

Dans deux vidéos, le jeune homme de 23 ans faisait référence au tueur de Toulouse et Montauban, et tenait des propos antisémites.

Deux vidéos, six mois de prison avec sursis, 800 euros d'amende. Un jeune homme de 23 ans, qui se présentait face caméra comme "le nouveau Mohamed Merah" a été condamné mardi à Lons-le-Saunier, dans le Jura, pour "apologie d'un acte de terrorisme" et "provocation à la haine envers un groupe compte tenu de son origine".

Dans un film de quarante seconde, le jeune homme se targuait d'être "le nouveau Mohamed Merah", auteur de sept meurtres en mars 2012 à Toulouse et Montauban." Tranquillement assis sur un fauteuil de bureau, il complétait son discours par des propos comme "celui qui dit le contraire, je le crible de balles" et "dans ton domicile, je fais péter une grenade".

"Faire le buzz"

La vidéo avait été postée en janvier sur la plate-forme YouTube, et envoyée à la rédaction de BFMTV.com par le biais des Témoins. Dans une seconde vidéo, diffusée sur YouTube par la suite, le même jeune homme tenait des propos antisémites. Signalées par des particuliers, les deux films ont depuis été retirés du Web.

Pour leur auteur, il s'agissait simplement de "faire le buzz". C'est ce qu'il a clamé devant le tribunal, le 11 février dernier. "Je ne savais pas qu'il [Mohammed Merah] avait tué des enfants. C'est en garde à vue que j'ai compris que ce que j'avais fait était grave. Je ne recommencerai plus", a-t-il assuré. Dénonçant pour sa part un "acte minable", le procureur avait recquis un an d'emprisonnement avec sursis et 2.000 euros d'amende.

M. T. avec AFP