BFMTV

Italie: 5 jours après son appel à l'aide, un jeune Français de 27 ans toujours porté disparu

Le golfe de Policastro en Italie (Photo d'illustration).

Le golfe de Policastro en Italie (Photo d'illustration). - Flickr - CC Commons - Christian Crisciullo

Simon Gautier, 27 ans, est introuvable depuis vendredi dernier. Le jeune homme était en vacances dans le sud de l'Italie lorsqu'il a appelé les secours italiens en leur signalant qu'il était "tombé dans une falaise", qu'il avait "les jambes cassées" mais qu'il ignorait où il était.

Un jeune Français de 27 ans est porté disparu depuis vendredi dernier en Italie, après avoir contacté les secours pour leur signaler qu'il avait fait une chute mais qu'il ignorait où il était, et qu'il était incapable de bouger.

Le jeune homme, du nom de Simon Gautier, était en vacances à Policastro, dans la province de la Salerne au sud de l'Italie, lorsqu'il a été victime d'un accident vendredi matin le long du littoral.

"Je suis tombé dans une falaise, j'ai les jambes cassées, aidez-moi, je vois la mer mais je ne sais pas où je suis", aurait déclaré le jeune homme aux secours italiens après avoir composé le 112 à l'aide de son téléphone portable, rapporte la presse italienne. Mais cinq jours plus tard, le jeune Français est toujours introuvable.

Des délais qui posent question

L'appel de Simon Gautier a été reçu vendredi par le centre opérationnel des carabiniers de Lagonegro, rapporte le journal italien La Repubblica, mais ceux-ci n'attendront pourtant que la tombée de la nuit pour entreprendre les premières recherches.

Une trentaine d'hommes, militaires et bénévoles, puis des gardes-côtes sont ensuite mobilisés le samedi matin, à partir de 4 heures, pour essayer de retrouver le jeune Français. Un hélicoptère ne sera envoyé le long de la côte que samedi, vers 12h30. Les médias italiens s'interrogent sur les raisons d'un tel délai.

En tentant de reconstituer les dernières heures avant sa disparition, les enquêteurs sont parvenus à retrouver un ami du jeune homme. Selon lui, Simon Gaultier voulait "faire un trek de plusieurs jours" le long de la côte au départ de Policastro jusqu'à Naples. Ils ont également mis la main sur une feuille retraçant un itinéraire que le jeune homme envisageait d'emprunter. 

Par ailleurs, La Repubblica rapporte que le téléphone avec lequel le jeune homme a passé l'appel vendredi a pu être localisé par les enquêteurs, aux alentours du mont Bulgheria. Depuis, des dizaines de soldats et des bénévoles passent au crible la région, et concentrent leurs recherches sur cette zone. Les parents de la victime ont été informés de sa disparition lundi via le consulat de France. Eux n'ont plus n'avaient plus de nouvelles depuis quelques jours.

Jeanne Bulant