BFMTV
Police-Justice

Infanticide de Berck: 18 ans de réclusion requis en appel contre Fabienne Kabou

-

- - Benoit Peyruck/AFP

Condamnée l'année dernière à 20 ans de prison, Fabienne Kabou, accusée d'avoir abandonné sa fille sur une plage de Berck, écope d'une peine de 18 ans de réclusion en appel.

Une peine de 18 années de réclusion assortie d'un suivi socio-judiciaire de dix ans a été requise jeudi devant la cour d'assises d'appel du Nord à l'encontre de Fabienne Kabou, accusée d'avoir abandonné sa fille, Adélaïde, 15 mois, sur une plage de Berck à marée montante en 2013.

"Ce qui est reproché à Fabienne Kabou c'est d'avoir donné la mort à Ada, mais aussi d'avoir prémédité son geste depuis longtemps", a estimé l'avocate générale, Pascale Girardon, dans son réquisitoire.

20 années de réclusion en première instance

Fabienne Kabou, jugée en appel depuis vendredi, avait été condamnée en première instance à une peine de 20 années de réclusion criminelle. Cette femme, avait abandonné sa fille de 15 mois, Adélaïde, sur une plage de Berck (Pas-de-Calais).

La mère avait avoué l'infanticide, évoquant : ""J’ai mis fin à ses jours, parce que c’était plus simple comme ça". Sans attache particulière à Berck, elle dit avoir choisi cette ville pour la "tonalité désagréable du lieu". Quant à la mer, c’était selon elle, le "meilleur accueil" pour sa fille.

S.Z avec AFP