BFMTV

Ille-et-Vilaine: deux gendarmes et un pompier volontaire violemment agressés

Un gendarme (Photo d'illustration)

Un gendarme (Photo d'illustration) - Mychele Daniau - AFP

Deux gendarmes et un sapeur-pompier volontaire ont été pris à partie à Combourg alors que la commune célébrait la Fête de la musique. Les investigations sont en cours pour retrouver les agresseurs.

La fête battait son plein à Combourg, en Ille-et-Vilaine, samedi. Ce soir-là, la commune célèbre la Fête de la musique quand des feux d'artifices résonnent à proximité de véhicules. Alerté, un pompier volontaire d'astreinte se rend sur place et se retrouve confronté à un groupe d'individus qui le "jettent à terre et le rouent de coups", rapporte Ouest-France.

Le sapeur-pompier réussit à leur échapper et fait appel à la gendarmerie. Deux agents sont dépêchés sur les lieux et à leur tour pris à partie par les mêmes individus. C'est à coup de taser qu'ils ont pu se défaire de leur emprise et s'enfuir à bord de leur véhicule.

5 jours d'ITT

"Le pompier volontaire a été très choqué. Il a été molesté, c’est grave", a réagi auprès de Ouest-France Joël Le Besco, le maire de Combourg.

La victime s'est vu prescrire 5 jours d'incapacité totale de travail (ITT). "Je condamne avec fermeté cet acte grave et souhaite que les auteurs puissent être rapidement identifiés, déférés à la Justice et sanctionnés avec sévérité", a déclaré sur Twitter Jean-Luc Chenut, président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine et président du Conseil d’administration du SDIS 35.

Les investigations se poursuivent pour retrouver les agresseurs.

Ambre Lepoivre