BFMTV

Hommage à Antoine: le FN accusé de récupération par le père de la victime

Le jeune homme a été tué alors qu'il tentait de s'opposer au vol d'un sac à main.

Le jeune homme a été tué alors qu'il tentait de s'opposer au vol d'un sac à main. - -

Un rassemblement en hommage à la mémoire d'Antoine, poignardé dans la nuit du Nouvel an dans les jardins du Trocadéro à Paris, a eu lieu ce vendredi. Le Front national était présent. Le père du jeune homme dénonce une "récupération" politique.

Sa mort a provoqué une vive émotion. Vendredi a lieu un rassemblement en hommage à Antoine, 20 ans, qui a été poignardé lors de la nuit du Nouvel an dans les jardins du Trocadéro. Celui-ci a été tué alors qu'il tentait de s'opposer à une tentative de vol du sac à main de son amie.

Organisé par Wallerand de Saint-Just, le candidat Front National à la mairie de Paris, ce rassemblement n'a pas manqué de créer la polémique. Le père du jeune homme a vivement dénoncé l'initiative tandis que Nathalie Kosciusko-Morizet a refusé de se rendre à cette marche après en avoir fait la promotion sur Twitter.

"Surtout pas avec le Front National"

Interrogé par BFMTV, le père d'Antoine a vivement critiqué l'initiative du Front National: "Je me dissocie totalement de cette marche", a-t-il indiqué. Même s'il n'en veut pas à ceux qui ont cru que le rassemblement était organisé dans le seul but de rendre hommage au jeune homme, le père d'Antoine a fustigé l'attitude de Wallerand de Saint-Just.

"Ce n'est pas du tout comme ça que je vois le deuil de mon fils, surtout pas avec le Front national. Ni avec aucun autre parti de toute manière." "Vous savez mon fils ne vas pas revenir", a déploré le père d'Antoine.

NKM a refusé de se rendre au rassemblement

Nathalie Kosciusko-Morizet avait assuré, jeudi, la promotion du rassemblement sur son compte Twitter, rapporte LeLab.fr. Mais la candidate UMP à la mairie de Paris a finalement fait machine arrière dès le lendemain, regrettant une "manipulation" et une "récupération" du Front national".

.@ThibPez Non, la tragédie du Trocadéro appelle le respect et la dignité. Pas la manipulation et la récupération par le FN.
— N. Kosciusko-Morizet (@nk_m) 3 Janvier 2014

Contacté par Le Lab, Wallerand de Saint-Just n'a pas été tendre avec la candidate UMP: "Elle est complètement niaise, tout le monde le sait que c'est moi qui l'ai organisé, ce rassemblement." Il a par ailleurs affirmé que la marche était "simplement quelque chose pour ne pas laisser passer cette affaire dramatique".

A quelques mois des élections municipales, les esprits s'échauffent donc autour de ce fait-divers particulièrement sensible. Le père d'Antoine, lui, semble bien loin de cette agitation pré-électorale: il a annoncé sa volonté d'"enterrer tranquillement" son fils. Et il annonce souhaiter simplement pouvoir "essayer de faire son deuil".

Maxence Kagni