BFMTV

Haute-Garonne:  plusieurs arbres mystérieusement tronçonnés en pleine nuit

Une tronçonneuse - Image d'illustration

Une tronçonneuse - Image d'illustration - Christof STACHE / AFP

Ils ont été abattus de manière à atterrir sur la route et potentiellement causer des accidents de la circulation.

"Est-ce que ça implique une ou plusieurs personnes? Et surtout dans quel but, pour quelle revendication?". Depuis le week-end dernier, les interrogations des maires de cinq communes de Haute-Garonne, qui ont été victimes de dégradations peu communes, se multiplient. En effet, un ou plusieurs individus se sont rendus coupables d'avoir tronçonné plusieurs arbres ainsi que des poteaux téléphoniques.

Comme le rapporte France-Bleu, les faits ont été découverts aux alentours de 4h du matin et concernent les communes de Labarthe-Rivière, Valentine, Miramont-de-Comminges, Landorthe et Saint-Marcet, sur un parcours total de 25kms. Selon le média régional, les arbres ont été coupés de manière à tomber sur la route et d'ainsi, potentiellement, causer des accidents de la circulation. 

La gendarmerie enquête

Plusieurs témoins dont le responsable des services techniques à la mairie de Valentine l'assurent, ce n'est "pas un professionnel qui a abattu" ces arbres. un avis partagé par le maire de Valentine, André Puissegur.

"Quand on abat un arbre, on fait une encoche, et on coupe de l'autre côté, pour pas que l'arbre n'éclate. Là, ça n'a pas été le cas. L'arbre s'est déchiré, et est tombé sur le fossé puis sur la route", détaille-t-il. 

Une enquête à été confiée à la gendarmerie locale qui, souligne la maire de Labarthe-Rivière, "prennent ça très très au sérieux." La semaine passée, une voiture et un scooter étaient entrée en collision avec des troncs couchés sur la chaussée, sans faire de blessés. 

Hugo Septier