BFMTV

Guadeloupe: ouverture d'une enquête après l'agression d'un élève de primaire

Image d'illustration

Image d'illustration - AFP

Un enfant de 7 ans, scolarisé au Moule, a été pris pour cible et frappé par plusieurs de ses camarades.

Le parquet de Pointe-à-Pitre a indiqué mardi à l'AFP "s'être saisi" d'une affaire d'agression d'un élève de primaire par des camarades du même âge et de la diffusion d'images de l'agression qui a eu lieu à proximité d'une école au Moule, à Grande-Terre.

"Ça avance très vite, on a toutes les identités" relevées par les gendarmes. "La victime a 7 ans, ce sont des tout petits", a déclaré Alexandra Onfray, procureur adjoint.

"On va te casser la figure"

La vidéo montre un groupe de cinq ou six enfants. Un garçon "scolarisé en CP" à l'école Jean Galleron du Moule - selon une source scolaire - est pris pour cible par un, puis deux enfants. Un garçon lui tape sur l'épaule, affirmant en créole: "On va te casser la figure". Un autre, scolarisé en CE2 dans la même école, vient ensuite le frapper à trois reprises.

Mostafa Fourar, recteur d'Académie, a immédiatement réagi, dénonçant sur Radio Caraïbes International "un acte de violence gratuit" et exprimant sa "colère".

Du fait du très jeune âge des enfants impliqués, "on est à la limite de ce que permet la loi pénale", a précisé la magistrate. Les parents des enfants devraient être entendus par les gendarmes. Aucune plainte n'a encore été déposée.

Ju. M. avec AFP