BFMTV

Gilet jaune grièvement blessée à Nice: le parquet ouvre une enquête

L'enquête judiciaire doit déterminer d'où proviennent les blessures subies par Geneviève Legay.

Le parquet de Nice a ouvert une enquête judiciaire après qu'une septuagénaire a été gravement blessée samedi à la suite d'une charge de police à l'occasion d'un rassemblement de gilets jaunes interdit place Garibaldi, a appris BFMTV ce dimanche matin.

L'enquête judiciaire doit déterminer les causes des blessures subies par Geneviève Legay, 73 ans, qui souffre de plusieurs fractures au crâne ainsi que d'hématomes sous-duraux. Un médecin légiste a été saisi pour effectuer toutes les constatations utiles. Les enregistrements de vidéosurveillance ont également été saisis.

La famille va porter plainte

La famille de la victime a de son côté annoncé son intention de porter plainte: "Nous allons déposer plainte quand le parquet de Nice sera ouvert demain matin pour violences volontaires en réunion avec arme, par personnes dépositaires de l'autorité publique et sur personne vulnérable parce que Madame Geneviève Legay à 73 ans aujourd’hui", a annoncé ce dimanche Arié Alimi, l'avocat des filles de la septuagénaire sur BFMTV.

La septuagénaire membre du collectif Attac, se trouvait place Garibaldi à Nice samedi matin avec une centaine de personnes. Plus tôt dans la semaine, une interdiction de manifester dans le centre-ville avait été prononcé par la Préfecture.

Mélanie Bertrand avec Guillaume Dussourt