BFMTV

Fiona: les nouvelles recherches du corps n'ont rien donné

Un important dispositif a été déployé vendredi, pour tenter de retrouver le corps de Fiona.

Un important dispositif a été déployé vendredi, pour tenter de retrouver le corps de Fiona. - -

Le beau-père de Fiona, amené à Aydat, dans le Puy-de-Dôme pour tenter de retrouver le corps enterré de la fillette, n'a pas réussi à donner une piste aux enquêteurs.

C'est une nouvelle journée de recherches infructueuses qui s'achève. Vendredi, le corps de la petite Fiona, 5 ans, enterré par sa mère et son beau-père, le 12 mai dernier, n'a pas pu être retrouvé.

Il n'est pas prévu pour l'instant d'en entreprendre de nouvelles, a indiqué le parquet. Des fouilles s'étaient déjà avérées infructueuses jeudi, après l'aveu de la mère de Fiona et de son compagnon que la fillette de cinq ans était morte.

Brigade cynophile

Les recherches de vendredi se sont concentrées en fin d'après-midi dans une zone forestière du secteur de La Cassière, un hameau d'Aydat, au sud de Clermont-Ferrand , ont constaté des journalistes de l'AFP.

Vers 18h30, alors que le convoi d'enquêteurs avait quitté les lieux, on pouvait voir que de la mousse avait été retournée dans cette zone située en haut d'une colline, à proximité d'une antenne relais. Des traces de chiens de la brigade cynophile étaient également visibles.

Berkane Maklouf, le compagnon de Cécile Bourgeon, la mère de la fillette de cinq ans, était vraisemblablement présent, mais les journalistes n'ont pu le voir.

Mis en examen jeudi soir, notamment pour "coups mortels", il avait été extrait un peu plus tôt de prison pour apporter son concours aux recherches, selon son avocat, Me Mohamed Khanifar.

M.R. avec AFP