BFMTV

Essonne: une chienne meurt après être tombée du quatrième étage, un "différend familial" évoqué

Photo d'illustration

Photo d'illustration - AFP

L'animal, âgé de quatre mois, aurait été victime d'un différend familial. L'affaire a été classée.

Une chienne de quatre mois est morte après avoir été retrouvée au pied d'un immeuble de Draveil (Essonne) mercredi après-midi, rapporte Le Parisien ce samedi. L'animal a succombé à une chute du quatrième étage de l'édifice.

La veille, selon le quotidien, le canidé aurait été récupéré par plusieurs jeunes, qui, selon un témoin "parlaient de lui faire faire plein de bébés et de gagner beaucoup d'argent grâce à elle", rapporte Stéphanie Slusarek, gérante du refuge des animaux sans foyer de Montgeron.

Le refuge, averti par ce témoin, a décidé d'intervenir mercredi, et les personnes ayant récupéré l'animal ont alors indiqué que le chien n'était plus là, évoquant "un grand pavillon avec un beau jardin". Deux heures après, l'animal était trouvé, mort.

Une plainte pour actes de cruauté

L'organisme a porté plainte pour actes de cruauté et la fondation 30 millions d'amis s'est constituée partie civile.

Entendues par les forces de l'ordre, les personnes qui avaient récupéré la chienne auraient invoqué un "différend familial" pour justifier la chute de la chienne. Toujours d'après Le Parisien, l'affaire a été classée.

Clarisse Martin