Dans le nouveau quartier d'évaluation de la prison de Vendin-le-Vieil, le 4 mai 2018.
 

L'homme qui a tué trois personnes mardi à Liège, en Belgique était sorti de prison pour un congé pénitentiaire la veille de son passage à l'acte. C'est pendant son séjour en prison qu'il se serait radicalisé. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire