BFMTV

Elle appelle la police après avoir pris une ceinture de musculation pour une ceinture d'explosifs

Une équipe de démineurs à Paris en 2012 (image d'illustration)

Une équipe de démineurs à Paris en 2012 (image d'illustration) - Kenzo Tribouillard-AFP

Une habitante de Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, a provoqué le déploiement d'un important dispositif de sécurité mercredi soir après avoir cru qu'une ceinture abdominale de musculation abandonnée était une ceinture d'explosifs.

Elle a pris une ceinture de musculation pour une ceinture d'explosifs. Une habitante de Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine, a provoqué une petite scène de panique après avoir cru mercredi soir que les fils électriques qui dépassaient de la ceinture abdominale de musculation déposée dans son local à poubelles était un engin explosif, rapporte Le Parisien.

"Tout le quartier a été bouclé"

Les policiers ont ainsi déployé un important dispositif de sécurité après avoir reçu le coup de fil paniqué de cette habitante.

"Tout le quartier a été bouclé, a témoigné une voisine pour le quotidien. Une vingtaine d'habitants, qui rentraient du travail ou qui étaient allés promener leur chien, étaient bloqués dehors, en attendant que cela se termine. On était tous surpris."

"Elle a contacté la police sans vraiment réfléchir"

Les démineurs dépêchés sur place se sont rapidement aperçus que la ceinture n'avait rien d'un engin dangereux.

"La femme qui a appelé est une dame très stressée par le contexte actuel, les attentats. Elle a eu peur et elle a contacté la police sans vraiment réfléchir, a indiqué une autre riveraine. Quand l'intervention s'est terminée et qu'on a tous rejoint nos appartements, elle était encore agitée."

Céline Hussonnois-Alaya