BFMTV

Dordogne: le forcené a ouvert le feu à plusieurs reprises sur les gendarmes et leur hélicoptère

Lourdement armé, l'ancien militaire recherché en Dordogne par les forces de l'ordre n'hésite pas à tirer sur ceux qui entrent contact avec lui. D'après nos informations, il a notamment ouvert le feu sur un véhicule blindé du GIGN et un hélicoptère qui survole la zone.

Une chasse à l’homme est engagée ce dimanche matin en Dordogne pour interpeller un ancien militaire lourdement armé, en fuite après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences intra-familiales au Lardin-Saint-Lazare. L'homme localisé et retranché dans une forêt, ne semble pas enclin au dialogue et multiplie les actes de violences.

Un hélicoptère visé par des tirs

Le forcené a notamment ouvert le feu sur un hélicoptère qui survole la zone où il se trouve vers 6h15 ce matin, comme l'indique une source proche de l'enquête à BFMTV. Il est muni, entre autres, d’une arme de chasse gros calibre "qui peut tuer à longue distance", explique le général André Pétillot, le Commandant de la zone de défense et de sécurité de Bordeaux, interrogé sur notre antenne.

L’homme n’hésite pas à répondre par les tirs quand les gendarmes tentent d'entrer en contact avec lui, affirme une source locale consultée par nos soins. Une personne proche de l’enquête nous indique par ailleurs que le forcené a tiré sur un véhicule blindé du GIGN. Ce qui fait dire aux forces de l'ordre mobilisées sur zone que l'ancien militaire est déterminé, qu'il est un bon tireur et qu'il n'a pas peur d'utiliser ses armes.

Mélanie Bertrand avec Marine Langlois