BFMTV

Disparition de Maëlys: l'homme filmé à une station de lavage au lendemain du mariage

Info BFMTV - L'homme de 34 ans, mis en examen, avait expliqué avoir lavé son véhicule afin de le vendre.

C'est un élément compromettant qui renforce les soupçons des enquêteurs sur le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys. L'homme de 34 ans, mis en examen le 3 septembre, a été filmé par une caméra de vidéosurveillance à une station de lavage de voiture au lendemain de la fête de mariage où l'enfant a été aperçue pour la dernière fois.

Selon nos informations, le dimanche 27 août, vers 17 heures, l'homme, un ancien militaire et ami du marié, a été filmé en train de nettoyer de fond en comble, pendant une heure et demie, son véhicule. Il est vu en train d'insister encore et encore sur certaines parties de sa voiture. Aux enquêteurs, il avait déjà expliqué avoir lavé son véhicule afin de le vendre.

Ligne téléphonique résiliée

Ce nouvel élément du dossier s'ajoute aux informations connus déjà par les enquêteurs. Si le suspect de 34 ans nie toujours toute implication dans l'enlèvement de la fillette, une trace ADN de Maëlys a été retrouvée sur le tableau de bord de son véhicule. Le coffre de cette voiture a été nettoyé avec un puissant produit qui trompe l’odorat des chiens et ferait disparaître tous types de salissures. Selon nos informations, ce produit a même fait vomir le chien pisteur chargé d'inspecter son coffre.

Les enquêteurs sont également troublés par un autre élément. Le lundi suivant le mariage, soit deux jours après la disparition de l'enfant, l'homme mis en examen a résilié l'une de ses deux lignes téléphoniques. Il s'agit de la ligne dont il avait omis de parler aux gendarmes lors de sa première garde à vue. Selon son avocat, Me Meraud, le trentenaire explique l'avoir résilié car "il n'en avait plus besoin et que cette ligne fonctionnait mal".

J.C. avec Alexandra Gonzalez