BFMTV
Police-Justice

Deux morts après une avalanche en Isère

Station de ski alpestre. (Photo d'illustration)

Station de ski alpestre. (Photo d'illustration) - Lionel BONAVENTURE / AFP

Deux personnes ont perdu la vie après avoir été dans un premier temps portées disparues ce mardi à Saint-Christophe-en-Oisans, en Isère, où une avalanche s'est produite.

Deux personnes, initialement portées disparues, sont mortes après qu'une avalanche s'est déclarée ce mardi à Saint-Christophe-en-Oisans. Dans un premier temps, l'un des skieurs avait été retrouvé mort et la seconde victime découverte en état d'arrêt cardio-respiratoire. Elle avait été héliportée vers le CHU de Grenoble en état d'urgence absolue. Les deux personnes skiaient sur ces pistes proches des Deux-Alpes. 

Les skieurs faisaient du hors-piste selon les premiers éléments 

Laurent Soulier, commandant des CRS, est intervenu sur notre antenne:

"Nous avons été sollicités en toute fin de matinée afin d’intervenir sur une avalanche. Avalanche sous laquelle il y aurait une ou deux personnes. Les premières recherches engagées, en collaboration avec les services de piste de l’Alpe d’Huez et des Deux-Alpes, ont permis de découvrir une première victime décédée. Selon les premiers éléments, il s’agit de skieurs hors-piste. Le risque était avéré avec une notion de chute de neige, certes modérée, mais aussi de vent, qui est toujours un facteur aggravant."

Ce mardi, le risque d'avalanche dans la zone était évalué à 3 sur une échelle de 5. 

Une trentaine de secouristes déployés 

Alors que deux hélicoptères et dix CRS avaient été mobilisés dans un premier temps, un communiqué de la préfecture de l'Isère paru en milieu d'après-midi, mais avant la découverte de la seconde personne, a annoncé qu'une trentaine de personnes avaient ensuite été employées sur place: "dont huit personnel de la CRS Alpes, quatre équipes cynophiles, un médecin du Samu, des pisteurs des stations des Deux-Alpes et de l’Alpe d’Huez. Deux hélicoptères sont également mobilisés." Sur les coups de 16h, cependant, le dispositif était en train d'être levé. 

"Le préfet de l’Isère appelle votre attention sur le risque d’avalanches concernant les différents massifs du département (risque 3/5 marqué) et vous invite donc à la plus grande prudence pour la pratique de la randonnée, du ski, des raquettes et toute autre activité de montagne, et déconseille fortement la pratique de ces activités en dehors des pistes balisées", précisait aussi le texte de la préfecture.

Enfin, le document s'achevait par des recommandations à l'attention des skieurs. Elles sont les suivantes: "Informez-vous sur les risques d’avalanche; faites appel à des professionnels ; établissez un itinéraire adapté à votre niveau ; soyez localisable ; ne suivez pas n’importe quelle trace ; en cas de doute sur la stabilité de la neige : espacez-vous ou mieux, ne passez qu’un par un ; renoncez si les conditions sont trop incertaines". 

Robin Verner avec Mélanie Vecchio