BFMTV

Crash : le copilote avait visiblement "une volonté de détruire l'avion" (procureur)

BFMTV

Votre chapo ici

La conduite du co-pilote de l'Airbus A320 de Germanwings "peut s'analyser comme une volonté de détruire l'avion", a déclaré le procureur de la République, devant des journalistes réunis à l'aéroport de Marignane, près de Marseille, à la mi-journée. "Il a refusé d'ouvrir la porte au commandant de bord sorti momentanément du cockpit et actionné les commandes activant la descente de l'appareil" a expliqué le procureur de la République de Marseille, Brice Robin, lors d'une conférence de presse.

Le procureur a également révélé l'identité du copilote allemand âgé de 28 ans, Andreas Lubitz, et a précisé qu'il n'était pas répertorié comme terroriste.

"Il n'avait aucune raison d'empêcher le commandant de bord de revenir dans la cabine de pilotage", a insisté le procureur. Le copilote, d'origine allemande, "a volontairement permis la chute de l'avion", a ajouté Brice Robin.

Suivez en direct notre édition spéciale consacrée au crash de l'Airbus A320

La rédaction avec l'AFP