BFMTV

Corse: une vendetta de retour en appel aux assises à Aix-en-Provence

Henri Leclaire.

Henri Leclaire. - AFP

Pierre Federici, accusé de complicité pour meurtre dans une affaire de rivalité de familles, et déjà condamné à 20 ans de prison il y a deux ans, va de nouveau se présenter devant la justice pour son procès en appel, dès jeudi.

Condamné en 2014 à 20 ans de réclusion criminelle pour complicité dans un double assassinat présenté par l'accusation comme un épisode d'une sanglante vendetta entre familles corses, Pierre Federici sera jugé en appel à partir de jeudi à Aix-en-Provence. Son cousin Jean-François Federici, un agriculteur jugé par défaut, avait quant à lui été condamné en décembre 2014 à 30 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de François-Antoine Mattei, 63 ans, et son cousin, Jean-Baptiste Mattei, 43 ans, commis en février 2011 à Corscia (Haute-Corse).

Pierre Federici ne comparaîtra pas seul 

En fuite depuis 2012, Jean-François Federici a finalement été interpellé en février 2016 dans le Var et devrait de nouveau prochainement comparaître en première instance, a-t-on précisé de source judiciaire. Aux côtés de Pierre Federici, un seul homme comparaîtra donc en appel: Jean-Fleur Costa, un éleveur de vaches de Popolasca, acquitté en première instance de l'accusation de complicité, mais condamné à cinq ans de prison pour transport d'armes. Il avait été libéré et placé sous contrôle judiciaire en mai 2015 et comparaîtra libre.

A.M avec AFP