BFMTV

Combien de policiers sont blessés ou tués chaque année en mission

-

- - -

La note publiée ce mardi par l’ONDRP nous apprend que la majorité des policiers blessés et tués sur le terrain sont en mission de sécurité publique.

Alors que la grogne monte dans l'Essonne après l'attaque contre des policiers à Viry-Chatillon samedi, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a publié mardi une note sur les fonctionnaires de la police nationale tués et blessés en 2015. Elle recense cette année 6 policiers tués: 2 sur le trajet entre leur domicile et leur travail et 4 au cours de leur mission. La quasi-totalité de ces décès font suite à l’usage d’une arme, qu'elle soit à feu, blanche ou par un autre objet. La majorité des policiers tués cette année étaient rattachés à une mission de sécurité publique.

L’observatoire dénombre également 12.388 policiers blessés, mais seulement 5.674 blessés sur le terrain. Les autres se sont blessés accidentellement lors de leurs heures effectives de travail, sur leur trajet ou lors d’une activité sportive. C’est moins qu’en 2014, mais plus qu’en 2009, 2010, 2011 et 2012.

Parmi les blessés sur le terrain, 3.684 effectuaient une mission de sécurité publique, soit 64 % de l’ensemble. Une arme est responsable dans 430 cas, l’ONRDP ne précise pas le procédé pour les autres blessures…

Si la plupart des blessures relèvent donc d’accidents bénins tels que des chutes, des entailles ou des piqûres hors mission, elles peuvent prendre une tournure plus grave sur le terrain.

E.G.