dettinger
 

L'ancien boxeur professionnel, qui sera jugé mercredi prochain pour avoir frappé deux gendarmes lors d'une manifestation des gilets jaunes à Paris, va porter plainte contre le président de la République. Une procédure qui fait suite aux déclarations d'Emmanuel Macron, qui estime que Christophe Dettinger "n'a pas les mots d'un gitan".

Votre opinion

Postez un commentaire