BFMTV
Police-Justice

Ce que l'on sait des circonstances de la mort de Gaspard Ulliel

L'acteur est mort mercredi à l'âge de 37 ans des suites d'un traumatisme crânien, après une chute en ski en Savoie.

L'enquête n'en est encore qu'à ses balbutiements pour déterminer les circonstances de la mort de Gaspard Ulliel. L'acteur de 37 ans est mort ce mercredi, succombant à ses blessures après un accident de ski en Savoie la veille.

La justice doit encore se pencher sur les circonstances précises de l'accident. Une enquête a été ouverte par le parquet d'Albertville puis confiée à la Compagnie Républicaine de Sécurité en montagne (CRS) des Alpes pour rechercher les causes de la mort.

Le deuxième skieur indemne

Dans un communiqué, le parquet d'Albertville indique que l'accident s'est produit mercredi aux alentours de 16 heures: l'acteur entre alors en collision avec un autre skieur au croisement de deux pistes bleues, au cœur de la station de la Rosière en Savoie.

Les secours et le médecin de la station interviennent très rapidement pour prendre en charge Gaspard Ulliel, inconscient à leur arrivée. Il est ensuite transporté d'urgence en hélicoptère vers le CHU de Grenoble, où il est hospitalisé à peine plus d'une heure après l'accident.

La procureure de la République d'Albertville Anne Gaches précise également que l'acteur était sûrement en train de rejoindre ses amis qui se trouvaient sur une autre piste bleue. Les deux skieurs ont "chuté au sol", d'après les premières auditions des témoins. La personne avec qui l'acteur est entré en collision est indemne.

Il s'agirait d'un skieur d'origine étrangère, apprend BFMTV de sources concordantes. Les analyses effectuées sur lui (notamment concernant une prise de stupéfiants) n'ont rien donné.

L'acteur ne portait pas de casque

Selon le directeur général du domaine skiable de La Rosière, Jean Regaldo, interrogé sur BFMTV, le lieu où s'est produit l'accident ne présentait pas de risque particulier.

"La collision a eu lieu à un embranchement entre deux pistes bleues, donc des pistes de difficulté moyenne, accessibles à toutes les familles, qui ne présentaient pas de difficulté particulière", explique-t-il.

Même constat concernant les conditions dans lesquelles skiait Gaspard Ulliel: selon le directeur, la météo était particulièrement clémente mercredi, avec un "très bon enneigement". Cependant, "d'après les constatations des pisteurs-secouristes, il n'était pas casqué", avance Jean Regaldo. Une information confirmée par la procureure à l'AFP.

Pour l'heure, aucun élément ne permet de dire si le traumatisme crânien de l'acteur est lié à un choc sur un rocher ou si sa tête a directement heurté le sol. A ce stade, rien n'indique une faute ou une trop grande vitesse chez l'un des deux skieurs. Les auditions des témoins de la scène, du skieur ainsi que des pisteurs ont débuté et vont se poursuivre.

Mélanie Vecchio et Elisa Fernandez