BFMTV

Calais: trois policiers légèrement blessés après des tirs de mortier et des échauffourées

Police (illustration)

Police (illustration) - AFP

Les fonctionnaires ont été pris pour cible vers 21h jeudi soir. Un individu a été interpellé et placé en garde à vue.

Trois policiers ont été légèrement blessés dans la nuit de jeudi à vendredi lors d'échauffourées contre les forces de l'ordre, visées par des tirs de mortiers d'artifice dans le quartier sensible du Beau Marais, à Calais, selon une source policière et la préfecture.

Un individu a été interpellé et placé en garde à vue à l'issue de ces troubles, qui ont démarré aux environs de 21h, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Retour au calme vers 2h du matin

"Les effectifs de police sont intervenus pour une trentaine d'individus qui faisaient usage de moyens pyrotechniques sur la voie publique" avec des tirs de mortiers "occasionnant des dégradations sur les vitres de certains appartements", selon la préfecture.

"Lors de cette intervention, les policiers ont, à leur tour, fait l'objet de jets de projectiles et de tirs de mortier", et trois d'entre eux ont été "légèrement blessés".

Selon une source policière, le retour au calme est intervenu vers 2h du matin, après l'arrivée de renforts de CRS.

Sur l'ensemble du département, où la nuit a été "calme", près de 500 policiers et gendarmes étaient mobilisés pour veiller au respect du couvre-feu, a relevé la préfecture. Avec 117 opérations de contrôles menés, 98 procès verbaux ont été dressés pour non-respect du couvre-feu.

B.R. avec AFP