BFMTV

Brigadier tué à Avignon: deux habitants racontent avoir vu "un policier avec un brassard pleurer"

Enzo et Justine résident dans ce quartier d'Avignon depuis septembre dernier. Mercredi soir, les deux jeunes ont été témoins de la mort d'un policier en intervention. Ils racontent à BFMTV.

Deux jeunes habitants du quartier d'Avignon où est mort un policier de 36 ans lors d'un contrôle antidrogue mercredi en fin d'après-midi racontent, sur BFMTV, le moment où ils ont aperçu le jeune brigadier au sol, et ses collègues tenter de le réanimer.

Au micro de BFMTV, Enzo se souvient avoir d'abord vu "le policier (touché) à terre avec une femme qui lui parle et un autre de ses collègues qui lui fait un massage cardiaque". Un peu plus loin, le jeune homme perçoit un autre policier "qui pleure et s'effondre en larmes".

"Ça nous a paru très long"

Autour, "les voisins s'affolent, sont aux fenêtres, les gens appellent l'ambulance", raconte Enzo. "J'ai vu un policier avec un brassard qui pleurait, et c'est là que j'ai compris que c'était un de ses collègues", poursuit-il.

Son amie Justine, elle, raconte avoir vu les collègues du policier procéder à un massage cardiaque sur la victime, avant que les pompiers n'arrivent une vingtaine de minutes plus tard. "Nous, ça nous a paru très long... Puis les renforts de police sont arrivés et ont quadrillé la zone, pris en charge les gens autour", se rappelle aussi Enzo.

L'homme qui a tué ce policier, qui s'appellait Éric et était père de deux jeunes enfants, était toujours en fuite jeudi, selon le procureur d'Avignon.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV