BFMTV

Brest: un pompiste et son fils agressés par un chauffeur routier

BFMTV

Alors qu'une pénurie de carburant se fait pressentir et que des rationnements ont été mis en place, les esprits s'échauffent dans les files d'attente devant les stations-service. Un pompiste et son fils ont été pris à partie par un chauffeur routier visiblement excédé. Le commerçant a porté plainte, indique France Bleu Breizh Izel.

La scène s'est déroulée dimanche en milieu d'après-midi à Brest, dans le Finistère. A la station Total Access du Moulin-Blanc, la file d'attente est interminable. Vers 14h30, un taxi a grillé la politesse aux autres automobiliste. Réquisitionné pour transporter du sang, il est autorisé à s'approvisionner. Ce qui n'est pas du goût des autres clients.

Observant la scène, deux hommes sont descendus d'un fourgon et ont interpellé le gérant. "J'ai laissé passer quelqu'un qui avait une réquisition pour du transport de sang", témoigne à la radio le gérant. "Ca n'a pas plu à quelqu'un qui m'a frappé. Il voulait voir l'autorisation du taxi. Il a pété complètement un câble", poursuit Alain Bertrand.

Le pompiste répond alors favorablement à la demande des deux hommes originaires de Toulouse. Insuffisant. Ils réclament du carburant. Face au refus du gérant, il est frappé violemment au visage. Son fils, Benjamin, accourt et reçoit à son tour un coup de poing à la bouche, rapporte Ouest-France. Les deux hommes sont ensuite repartis, après avoir déversé un nouveau flot d'insultes.

J.C.