BFMTV

Attaques à Paris: les dirigeants du monde entier expriment leur solidarité

David Cameron s'est dit "coqué" par les attaques survenues à Paris.

David Cameron s'est dit "coqué" par les attaques survenues à Paris. - Toby Melville - AFP

Barack Obama, mais aussi David Cameron ou le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, ont fait part de leur soutien après les attaques sanglantes ayant touché la capitale vendredi.

Les multiples attaques qui ont touché Paris vendredi ont rapidement fait réagir les dirigeants internationaux. Au premier rang desquels Barack Obama, qui a notamment promis l’aide des États-Unis pour "traduire les terroristes en justice". Ces attaques "ne sont pas seulement une attaque contre Paris", mais "une attaque contre toute l'humanité et nos valeurs universelles", a déclaré le président américain.

D’autres chefs d’État ou de gouvernement ont fait part de leur solidarité avec la France.

"Je suis choqué par les évènements de ce soir à Paris", a ainsi écrit David Cameron, le Premier ministre britannique, sur son compte Twitter. "Nos pensées et nos prières vont au peuple français. Nous ferons tout ce qui est possible pour aider".

Juncker "profondément choqué"

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy s'est quant à lui entretenu vendredi soir avec Manuel Valls pour lui faire part du soutien de l’Espagne.

De son côté, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, s'est dit " profondément choqué par les événements à Paris. Nous exprimons notre pleine solidarité avec le peuple de France".

Le Premier ministre belge Charles Michel a également offert ses "condoléances" et a assuré que la Belgique était aux côtés de la France".

Au moins une centaine de personnes ont été tuées dans plusieurs attaques terroristes sans précédent à Paris et dans le secteur du Stade de France vendredi soir, notamment dans la grande salle de spectacle du Bataclan où a eu lieu une prise d'otages.

Y.D. avec AFP