BFMTV

Attaque de Marseille: un frère du tueur mis en examen et écroué

Un policier devant la gare Saint-Charles, à Marseille, le 1er octobre 2017.

Un policier devant la gare Saint-Charles, à Marseille, le 1er octobre 2017. - BERTRAND LANGLOIS / AFP

L'un des frères de l'assaillant de Marseille qui a tué deux jeunes femmes le 1er octobre dernier a été mis en examen et écroué ce vendredi.

Anis Hanachi, l'un des frères du Tunisien qui a tué deux cousines de 20 ans le 1er octobre à Marseille, a été mis en examen et écroué vendredi, au lendemain de son transfert d'Italie en France. Visé par un mandat d'arrêt délivré par la France et remis jeudi à la justice française, il a été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de la commission d'un crime d'atteintes aux personnes". Conformément aux réquisitions du parquet de Paris, le suspect a été placé en détention provisoire.

Les enquêteurs veulent retracer son parcours

"Une hypothèse encore à vérifier est que c'est lui qui a endoctriné son frère Ahmed et provoqué sa radicalisation", avait indiqué Lamberto Giannini, chef de l'antiterrorisme italien, au moment de son interpellation à Ferrare, dans le nord de l'Italie, six jours après l'attaque devant la gare Saint-Charles.

Les enquêteurs cherchent aussi à retracer son parcours dans les semaines qui ont précédé les assassinats perpétrés par son frère et à comprendre les raisons de sa présence sur le territoire français au moment de l'attaque.

R.V. avec AFP