BFMTV

Attaque au couteau dans le 19e: le témoignage des passants qui ont maîtrisé l'assaillant

L'homme qui a agressé au couteau plusieurs personnes dimanche soir dans le 19e arrondissement de Paris, a été maîtrisé par des passants équipés de battes de bois et de boules de pétanque. Notamment par Smaïn qui raconte le face-à-face pour BFMTV.

Plusieurs personnes ont assisté à l’agression à l’arme blanche de passants dimanche soir dans le 19e arrondissement de Paris. Sept personnes ont été blessées à proximité du cinéma MK2 quai de Loire lorsqu’un homme armé d’un couteau les a agressés. Quatre des victimes sont toujours en état d’urgence absolue. L‘agresseur, également armé d’une barre de fer a été maîtrisé par plusieurs passants devant de nombreux témoins de la scène.

"Je voyais l’agresseur courir, lorsqu’un passant est arrivé du cinéma MK2 avec une barre en bois et l’a frappé dans les jambes. L’agresseur s’est écroulé par terre et pleins de gens se sont jetés sur lui en lui mettant des coups de poings à la figure et en hurlant 'on va le tuer'", assure sur notre antenne Thierry, un riverain témoin de la scène.

Encerclé par cinq personnes

"Un moment on l'a encerclé. Nous étions 5, moi-même, trois Algériens et un Égyptien. On a fait en sorte qu'il puisse plus bouger ou avancer. Par derrière lui je lui ai mis un coup sur le bras gauche où il avait son couteau qui n'est malheureusement pas tombé", explique à BFMTV Smaïn, qui a maîtrisé le forcené.

"Je me suis alors jeté sur le couteau dans sa main et j'ai réussi à lui enlever. J'ai serré l'assaillant et je suis tombé avec lui et je l'ai assommé pendant 30 ou 40 secondes", raconte-il. Des policiers de la Brigade anti-criminalité arrivent ensuite rapidement sur les lieux pour interpeller l'homme au couteau.

"On a pris nos boules de pétanque et on lui a lancé dessus"

"Il est passé à dix mètres de moi avec son couteau. On a pris nos boules de pétanque et on lui a lancé dessus", explique de son côté Hamani qui jouait à la pétanque avec des amis. "Il continuait sa route et essayait de poignarder des gens. Un moment on a réussi à l'assommer en quelque sorte. On lui a sauté dessus et Smaïn a réussi à lui enlever le couteau", raconte-t-il

Selon le parquet de Paris, aucun élément ne permet actuellement d’envisager la piste terroriste. L’homme de nationalité afghane est âgé d’une trentaine d’années et est inconnu des services de police. Ayant repris connaissance, il doit être entendu ce lundi soir par les enquêteurs. L'attaque ne surprend pas les habitants du quartier qui sont nombreux à estimer que la sécurité se dégrade un peu plus chaque jour.

Guillaume Dussourt avec Barthelemy Bolo et Sandra Gandoin