BFMTV

Attaque à Strasbourg: le suspect devait être arrêté mardi matin

Un gendarme devant cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

Un gendarme devant cathédrale Notre-Dame de Strasbourg - Sébastien Bozon - AFP

L'auteur présumé de l'attaque de Strasbourg, mardi soir, a échappé le matin même à un coup de filet visant à l'arrêter pour un braquage avec tentative d'homicide.

Dans son périple meurtrier, l'auteur de l'attentat de Strasbourg a fait 3 morts, 8 blessés graves et 5 blessés légers, selon un dernier bilan. Le suspect, un Français de 29 ans né à Strasbourg est Fiché S depuis 2016. Connu des services de police pour des faits de droit commun, le suspect a déjà fait l'objet de condamnations en France et en Allemagne et pour lesquelles "il a purgé ses peines" a indiqué Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur.

Cet homme devait d'ailleurs être interpellé et placé en garde à vue mardi matin dans une affaire de braquage avec tentative d'homicide. Il n'était cependant pas à son domicile au moment de la perquisition des forces de l'ordre.

Les gendarmes ont trouvé au moins une grenade et un pistolet 22 long rifle à son domicile. Dans cette affaire de braquage, l'ensemble des complices du suspect ont été interpellés.

Cet homme avait également déjà été signalé par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) lors d'un passage en prison où il s'était fait remarquer pour des violences et son prosélytisme religieux. Il est toujours en fuite.

Alexandra Gonzalez avec VA