× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le secteur de la préfecture de police de Paris, bloqué par les forces de l'ordre, le jeudi 3 octobre.
 

Alors que le parquet national antiterroriste s'est saisi de l'enquête sur l'attaque qui a fait quatre victimes jeudi, la question du contrôle des policiers soupçonnés de radicalisation se pose.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire